Digitalisation des entreprises en 2016 : êtes-vous prêts ?

Marketing internet

La transformation digitale devient de plus en plus incontournable pour la pérennité des entreprises.
Avoir un site internet vitrine ou communiquer sur les réseaux sociaux ne suffisent désormais plus, il faut agir, et pour cela, réfléchir à une réelle digitalisation de l’entreprise.

Cette terminologie peut parfois freiner les dirigeants et chefs d’entreprises, PME et ETI, mais il faut se préparer à ce grand tournant.. Serez-vous prêts à franchir ce cap ?

Pour cela, voici quelques données et informations sur la digitalisation en 2016.

Quelle évolution du digital en 2016 ?

D’après le Baromètre de la Transformation Digitale 2016 de CSC France, de plus en plus d’entreprises du secteur privé ou public prennent le virage de la transformation digitale.

Le point positif est que plus de 93 % pensent que le digital a un impact important sur l’activité de l’entreprise et que le digital permet de contribuer plus fortement à l’augmentation du CA.
Une prise de conscience en constante évolution. 2016, l’année du réalisme !

Oui mais penser, c’est bien.. Agir, c’est mieux !

En effet, le manque d' »agilité » est un frein à la transformation digitale et rend cette transition plus difficile, d’où la crainte des PME et ETI françaises, car une stratégie digitale peut parfois bouleverser l’organisation de l’entreprise.

Les nouvelles tendances

1. Le client au coeur des préoccupations des entreprises.

  • Digitaliser permet de mieux cerner le client et mieux le servir
  • Définition de parcours personnalisés (amélioration du service)
  • L’utilisation de la data pour mieux cerner ses besoins, et donc mieux le servir

L’analyse des données, l’inbound marketing, la prospection digitale, etc. permettent de connaître les besoins des prospects et ainsi répondre au mieux à leurs besoins.

Pour toute entreprise, la question est de savoir identifier l’information, la collecter, l’interpréter et l’exploiter, c’est pour cela que la digitalisation est incontournable.

Regrouper toutes les sources de données possibles, quel que soit le canal emprunté par le client, permettra de dresser son profil et de lui attribuer une stratégie spécifique.

2. Le rôle des collaborateurs de plus en plus important.

  • Les clients ont besoin de plus de pertinence et d’un oeil d’expert, et c’est encore plus flagrant dans le cas d’une société de services. Il faut contrecarrer l’infobésité présente sur le net pour apporter l’information et le service qu’ils ne trouveront pas sur un autre point de vente (qu’il soit physique ou non).
  • En interne, les collaborateurs ont également un rôle à jouer. La collaboration doit se « socialiser »… (évolution des modes de management, et prises de conscience grandissante)

3. Des tendances de consommation en évolution

  • Les Français sont de plus en plus « mobiles », 50% d’entre eux font au moins une recherche par semaine sur un moteur de recherche, il devient donc important d’être là sur mobile. Même si le consommateur a tendance à rechercher sur son téléphone et agir sur son ordinateur ou se rendre au magasin, être visible sur mobile est crucial dans le cheminement de votre stratégie.
  • La dématérialisation est en progression mais reste peu développée (axe important de la transformation digitale)
  • Digitalisation des points de vente.
    Il faut penser à l’amélioration de l’expérience client et l’optimisation des Business Model. C’est la digitalisation du parcours client qui impacte fortement les attentes des consommateurs dans les points de vente physique. 80% des acheteurs commencent leur processus d’achat sur le net en 2016. Ils sont alors capables d’affiner leur choix et d’identifier en toute autonomie leur besoins (avis consommateurs, comparateurs de prix…). La qualité de la relation client est donc à privilégier plus que jamais.

4. Les marques prennent d’assaut les réseaux sociaux, et plébiscitent les plateformes d’échange.

Création de communauté, développement des modes de fidélisation, animation des points de vente de plus en plus important (les clients recherchent de la réactivité, des entreprises innovantes, des entreprises qui bougent…)
L’interactivité est l’une des grosses attentes de 2016.

Quel impact pour les PME et ETI ?

Le digital est un facteur de risque, comme pour tout changement, mais également (et surtout) un générateur d’opportunités et d’innovations.

A la question, « Quel est l’impact du digital sur votre organisation ? » (cf baromètre de la transformation digitale CSC), voici les axes du changement :
impact-digital
Les impacts pour les entreprises sont :

  • une expérience client améliorée selon les nouvelles exigences et nouveaux usages des clients
  • une évolution des processus et supports opérationnels
  • une évolution des modes de management
  • une transformation du business model
  • une prise en compte des évolutions et usages des clients

La moitié des responsables craignent encore la digitalisation, car cela implique parfois un certains nombres d’évolutions et il est parfois difficile de faire adhérer ses équipes au changement, c’est pour cela qu’il faut les entraîner dans la nouvelle organisation délicatement.

Pour cela, échanger, communiquer et apporter le changement en douceur en commençant par des projets réalisables et en proposant des formations pour avancer pas à pas, mais surement vers la transformation digitale.

Mais le digital joue également un rôle important dans la croissance du business et l’augmentation du CA et permet de mieux anticiper les nouvelles tendances.

En quelques mots, la digitalisation de votre entreprise, c’est…

  • Une croissance du business
  • Un accompagnement client plus personnalisé, une simplification de l’expérience client
  • Une révision du business model, une transformation des processus et de la culture d’entreprise
  • Une optimisation de l’organisation interne, une amélioration des performances internes
  • Une interaction entre les différents canaux (web, magasin, réseaux, etc)
  • Un partage à tout point de vue, une transparence en interne et en dehors de l’entreprise
  • Un suivi des tendances et une agilité

La transformation numérique ne se fait pas en un claquement de doigt !

Alors, êtes-vous prêt ?

Voici quelques questions qu’il faut vous poser :

    • Connaissez-vous bien vos clients ?
    • Que pensent-ils de vous ?
    • Quelle image votre entreprise reflète-t-elle ?
    • Avez-vous beaucoup de leads de la part de votre site internet ?
    • Quels sont les échanges avec vos clients / vos collaborateurs ?
    • Etes-vous prêt à passer au digital ?

Pour échanger autour de la digitalisation ou avoir un diagnostic sur votre stratégie digitale actuelle, Digital Effervescence est là pour vous guider, contactez-nous !