5 conseils pratiques pour rendre le web meilleur pour tous

Marketing internet

L’accessibilité est le sujet web de demain ! D’ici fin 2020 de nouvelles législations devraient voir le jour pour rendre obligatoires certaines pratiques rendant les sites web accessibles à tous. D’ici là, nous vous conseillons de vous interroger sur le niveau d’accessibilité de votre site. Sachez également que le score d’accessibilité moyen sur le web n’est que de 64 sur 100 avec une moyenne de 60 erreurs d’accessibilité par page.

 

L’accessibilité sur le web, c’est quoi ?

Tout comme dans notre quotidien, l’accessibilité désigne toutes les bonnes pratiques permettant de rendre votre site accessible à tous et en particulier aux personnes en situation de handicap. Notamment les personnes malvoyantes, malentendantes, vivant avec un handicap mental ou physique. Mais cela peut également concerner d’autres individus comme les personnes âgées, par exemple. Le but étant d’offrir à tout le monde un accès égal au site et au contenu qu’il propose.

Au-delà de l’aspect éthique, occulter l’accessibilité de votre site vous prive aussi d’une large audience et de millions de visiteurs potentiels. D’autant plus qu’il est dommage de priver une partie de la population de votre excellent contenu.

La population mondiale en situation de handicap représente plus d’un milliard de personnes.

 

#1 : Facilitez la navigation avec une mise en page claire

La déficience visuelle est un trouble de plus en plus fréquent puisqu’il touche près d’1.3 milliard de personne, de manière plus ou moins importante. Néanmoins, beaucoup de sites rendent leurs contenus inaccessibles à cause d’un manque de contraste. Il est donc fondamental de s’interroger dès la création de son site sur la bonne taille de police et des contrastes suffisants permettant une bonne lecture du site. Que ce soit en version ordinateur ou mobile, bien entendu. Le mobile possédant des usages bien particuliers, n’oubliez pas que vos contenus doivent également être lisibles en situation de mobilité.

Globalement, pensez lisibilité et clarté lors de la conception de votre site.

 

#2 : Utilisez un langage simple

Bien souvent, nous sommes happés par notre propre langage technique ou spécialisé, nous autres experts du web les premiers. Néanmoins, tous les êtres humains ne possèdent pas les mêmes aptitudes à la lecture, ni les mêmes capacités cognitives. Nous vous invitons donc a employer le plus possible un langage clair et simple.

Un bon outil est à votre portée, il s’agit de la hiérarchisation des contenus. Utilisez les différents niveaux de titres afin de rendre votre page plus lisible et plus claire. D’autant plus que cela vient soutenir le référencement naturel en facilitant également la lecture des moteurs de recherche.

Toujours dans une thématique de contenu, pensez à bien remplir toutes les balises alt des images de votre site. On le mentionne souvent car elles viennent soutenir le référencement naturel de votre site, mais leur importance se situe principalement dans la lisibilité du site pour les personnes malvoyantes auxquelles seront lues les balises alt. Elles doivent donc décrire succinctement ce qui est représenté sur l’image.

Sur mobile, les utilisateurs n’accordent que très peu de temps à votre contenu. Ainsi, pensez à afficher votre proposition de valeur au dessus de la ligne de flottaison, cela devrait en prime faire augmenter votre taux de conversion 😉

 

#3 : Surveillez le temps de chargement de vos pages

 

D’une manière globale, nous n’avons de cesse de répéter l’importance du temps de chargement dans tous nos articles qui traitent de l’expérience utilisateur. En effet, c’est véritablement important pour optimiser votre expérience utilisateur, quel que soit le sujet.

Il faut garder à l’esprit qu’au niveau mondial, tout le monde ne possède pas la 4G, certaines connexions sont plus lentes ou instables. Optimiser le temps de chargement de votre site ce n’est donc pas que satisfaire un utilisateur impatient, c’est également important pour pallier les problèmes de connexion présents dans d’autres pays.

 

#4 : Favorisez les technologies d’assistance

Les technologies d’assistance permettent d’améliorer ou d’accroître les capacités des personnes souffrant d’un handicap. Cela peut se matérialiser par des systèmes de grossissement des caractères ou encore des appareils auditifs. Il est important que votre site soit compatible avec ces technologies.

Pensez aussi à rendre vos zones cliquables suffisamment grandes sur mobile. Elles doivent être utilisables d’un simple mouvement de pouce. Il y a également les raccourcis clavier qui doivent être utilisables afin de pallier à une éventuelle incapacité motrice.

 

#5 : Facilitez la saisie des données

Sur mobile, il est parfois complexe de saisir du texte. Imaginez donc pour les personnes à  la dextérité limitée… Remplir un formulaire en ligne peut vite devenir une véritable épreuve. Pour faciliter cette saisie, il existe des formats qui rendront cette tâche moins pénible. Pour en citer quelques-uns, vous pouvez envisager de faire apparaître un clavier numérique lorsqu’ils doivent saisir des chiffres ou encore proposer des champs de saisie semi-automatique.

Dans un autre registre, la saisie vocale fait également partie des fonctionnalités dédiées à l’accessibilité web. Avant d’être déployée pour le grand public, son but premier était véritablement d’optimiser l’accessibilité des sites web.  N’hésitez donc pas à intégrer cette fonctionnalité sur votre site.

 

En définitive, l’accessibilité est un sujet vaste qui nécessite un peu de rigueur. Sachez qu’il est possible de mesurer le score d’accessibilité de votre site grâce à l’outil web.dev. Si votre site dispose d’un très mauvais score, nous pouvons en discuter ensemble 🙂